Comment bien choisir un siège auto ?

Nos conseils pour bien choisir votre siège auto

La plupart des parents se souviennent avoir mis pas mal de temps avant de se décider pour l’achat d’un siège auto. Lorsqu’il s’agit de la sécurité de nos enfants, on a en effet tendance à prendre les choses très au sérieux et à ne pas se précipiter. On n’achète pas un siège auto comme on achèterait un pyjama ou une paire de chaussons. De plus, c’est un achat assez conséquent et on n’a aucune envie de le regretter. Voici donc quelques conseils pour vous aider à sélectionner le produit adapté à vos besoins.

Comment déterminer le type de siège adapté à votre enfant ?

Avant de se pencher sur les marques, les discours marketing et les multiples fonctionnalités, les crash test et les classements, le point qui est probablement le plus important, c’est de déterminer le type de siège qu’il faut pour votre enfant. Et pour cela, comme si les choses n’étaient pas assez compliquées, il y a deux réglementations différentes, une ancienne et une nouvelle.

La norme ECE R44/04

Jusqu’à il y a encore quelques mois, c’est le poids du bébé qui déterminait le Groupe de siège auto adapté, c’est ainsi que fonctionne la norme ECE R44/04. Le groupe 0/0+ qui comprend des produits comme le siège auto Cybex Aton Q + est destiné aux enfants jusqu’à 13 Kg. Il existe aussi des sièges auto évolutifs qui combinent plusieurs groupes, par exemple le Cybex Sirona Q qui va de 0 à 18 Kg.

La norme i-Size

C’est la norme la plus récente et il y a de fortes chances pour qu’elle soit la seule et unique valable d’ici quelques années. Elle ne se base plus sur le poids, mais sur la taille de l’enfant. L’une de ses particularités, c’est qu’elle rend la position dos à la route obligatoire jusqu’à 15 ans.

Face ou dos à la route ?

Comme précisé ci-dessus, la nouvelle norme i-Size impose une position dos à la route jusqu’à 15 mois. Mais ce n’est pas le cas de la norme ECE R44/04. Il est cependant avéré que la position dos à la route limite le risque de blessure grave, en particulier chez les très jeunes enfants dont les cervicales sont fragiles.

Siège auto avec base Isofix

Et la technologie Isofox ?

Un siège Isofix est proposé avec une base indépendante dotée de fixations spéciales qui permettent se clipser sur des petits arceaux solidaires de la voiture se trouvant entre l’assise et le dossier de la banquette arrière. C’est le système le plus sécurisé, car il limite les mouvements du siège en cas de choc. Attention, toutes les voitures ne sont pas compatibles Isofix, c’est un point à vérifier avant d’acheter votre siège auto. Autre vérification à effectuer, l’utilisation de ce type de siège oblige souvent à avancer le siège passager, car la base Isofix est encombrante. Dans des voitures pas très longues, cela peut être un réel problème.