Le bon environnement de sommeil pour le bébé

L’environnement de sommeil est important pour un bon sommeil du bébé et constitue un facteur essentiel de prévention de la mort subite du nourrisson.

Dormir en toute sécurité – toujours sur le dos

Pendant la première année de vie, couchez toujours votre bébé sur le dos pour dormir ! C’est la position de sommeil qui lui permet de respirer le mieux. Et depuis qu’il est déconseillé aux parents de faire dormir leur bébé sur le ventre, le nombre de cas de mort subite du nourrisson a nettement diminué.

La position latérale est également déconseillée comme position de sommeil. Elle présente également un risque plus élevé et le bébé risque de rouler sur le ventre. Et ne vous inquiétez pas : des études ont montré que le risque d’étouffement par des vomissures n’est pas plus élevé en position dorsale qu’en position ventrale ou latérale. Si votre enfant préfère s’endormir sur le ventre, tournez-le sur le dos pendant son sommeil et favorisez peu à peu l’endormissement sur le dos.

Bien entendu, vous devriez toujours coucher votre enfant sur le ventre pendant la journée, lorsqu’il est éveillé, cela renforce la musculature de la nuque et du dos et apporte en outre à votre bébé un peu de variété dans son regard sur le monde.

Lit, couffin ou berceau – sécurité et sûreté

Durant les premières semaines et les premiers mois de sa vie, un nouveau-né est parfaitement à l’aise dans un berceau ou un couffin. Comme l’espace de couchage n’est pas trop grand, il se sent enveloppé et en sécurité. Si l’on souhaite utiliser un lit à barreaux dès le début, on peut délimiter visuellement le lit pour que le bébé ne se sente pas perdu. On trouve par exemple dans le commerce spécialisé des ciels de lit court qui ne s’étendent que jusqu’aux barreaux. Il ne faut en aucun cas réduire la taille du lit avec des matériaux mous ou volumineux dans lesquels le visage du bébé pourrait s’enfoncer ou qui pourraient provoquer une accumulation de chaleur.

Nos ancêtres savaient déjà que le bercement a un effet apaisant et a un effet positif sur le sommeil de l’enfant. On sait aujourd’hui que des mouvements doux et rythmés sont bénéfiques pour le développement global des enfants un argument en faveur du bon vieux berceau. Une autre possibilité de bercer doucement votre enfant pour l’endormir est le hamac pour bébé. Si vous optez pour cette possibilité, renseignez-vous bien sur le type de hamac qui convient à cet effet.

Quel que soit votre choix, il est important que l’endroit où votre enfant dort soit sûr et offre suffisamment d’espace pour que l’air puisse circuler. C’est pourquoi il est généralement déconseillé de laisser les nourrissons dormir en permanence dans une poussette ou un couffin.

Ne pas mettre trop de vêtement à votre bébé la nuit

Les nourrissons préfèrent un peu de fraîcheur et risquent rapidement d’avoir trop chaud. La température optimale de la pièce pour dormir se situe entre 16 et 18 degrés. Ne mettez donc pas trop de vêtements ou des vêtements trop épais à votre enfant ! Pour dormir, une couche, des sous-vêtements et un pyjama suffisent, voire moins en été. Si vous souhaitez en savoir plus, vous trouverez davantage de réponse dans cet article. Même si l’enfant est malade et a de la fièvre, il suffit de mettre moins de vêtements au lit, jamais plus.

Ne mettez jamais de bonnet à votre enfant à la maison et surtout au lit. En effet, lorsqu’il a trop chaud, il évacue l’excédent de chaleur par la tête.

Pour savoir si votre enfant a trop chaud ou trop froid, le mieux est de vérifier au niveau de sa nuque. Si vous constatez que votre bébé a trop chaud, n’hésitez pas à changer également l’enfant qui dort. Les mains et les pieds des bébés sont d’ailleurs souvent frais, sans qu’ils aient trop froid dans l’ensemble. C’est tout à fait normal. De plus, vous pouvez être sûr que votre enfant se plaindra bruyamment s’il a trop froid. En revanche, s’il a trop chaud, il continue généralement à dormir.