4 méthodes pour que votre enfant apprenne à faire ses lacets

C’est la règle la plus importante à retenir : l’âge n’a pas d’importance tant que votre enfant possède des capacités de motricité fine. C’est à vous de décider quel est le bon moment pour lui apprendre à lacer ses chaussures. Il n’est pas nécessaire de le lui expliquer le matin avant l’école. Le presser lui ferait perdre tout intérêt et le pousserait à se contenter de chaussures à scratch. Pour lui apprendre à lacer ses chaussures de manière ludique et pratique, il est préférable de le faire le week-end.

Quand pouvez-vous commencer à enseigner ? Il faut pour cela que l’enfant :

  • Ait aux alentours de 4 ans ;
  • Soit capable d’enfiler ses vêtements ;
  • Puisse savoir quelle chaussure va à quel pied !
  • Il est important de comprendre les principes spatiaux de base tels que devant, derrière et autour, au-dessus, en dessous, sur, etc.
  • Puisse comprendre les mots de base : boucle, pincer, tirer, enrouler, etc.

Méthode des oreilles d’animaux

C’est l’activité la plus ludique pour apprendre à lacer ses chaussures. C’est aussi la plus facile. Il suffit de quelques jours, et de quelques étapes pour apprendre à un enfant à lacer ses chaussures.

  • Prenez une extrémité d’un lacet et placez-le dans chaque main. Croisez les extrémités ensemble.
  • Formez un nœud en faisant passer chaque lacet par son extrémité opposée, puis tirez fermement sur chaque lacet.
  • Faites une grande boucle avec un lacet, puis faites de même avec le second.
  • Faites passer l’oreille supérieure (préalablement fabriquée) dans le trou, puis serrez les lacets.

Commencez par placer l’enfant en face de vous. Cela lui permettra de voir la direction et de répéter les gestes. Vous pouvez choisir deux lacets différents pour qu’ils ne s’embrouillent pas pendant le laçage. Avec de la patiente de la motivation, votre enfant maitrisera très rapidement cette méthode de laçage

La méthode de la boucle papillon

Une autre méthode courante pour apprendre aux enfants à lacer leurs chaussures est la boucle papillon. C’est simple : montrez à l’enfant comment faire un nœud simple qui formera le corps d’un papillon. Pour faire la première aile de papillon, faites une boucle avec le lacet gauche. L’enfant se rendra vite compte qu’une seule aile ne suffit pas pour voler, il faudra donc en faire une autre. Passez l’autre lacet autour de la première boucle de l’aile, puis dans le trou. Une fois que vous avez terminé, il suffit de resserrer le lacet pour former le deuxième côté du papillon.

Utilisez des lacets de différentes couleurs

Nous avons parlé de l’utilisation de lacets de deux couleurs dans le premier conseil. Cela fonctionne pour toutes les méthodes de laçage présentées dans cet article. Comme les lacets sont entrelacés, les enfants ne pourront pas confondre la gauche et la droite. Si vous n’avez pas de lacets de couleur, vous pouvez colorier un morceau de lacet blanc à l’aide d’un marqueur. Vous pouvez également utiliser des couleurs pour vous aider à vous souvenir du processus.

La méthode de laçage sur les mallettes Montessori

Les mallettes Montessori sont facilement transportables et très légères. Elles permettent à l’enfant d’apprendre à faire des lacets, mais également à maitriser d’autres systèmes d’attaches : les fermetures éclairs, les boutons à pression, les différents fermoirs, etc.

Ces busyboard sont idéals pour apprendre à l’enfant les gestes du quotidien. Votre enfant pourra prendre sa mallette chez la nounou, en voiture durant les longs trajets, dans les salles d’attente, etc.