Comment choisir le matelas idéal pour son bébé ?

Les bébés sont des êtres extrêmement fragiles. Choisir le bon matelas pour son enfant est, par conséquent, une étape cruciale. Les parents doivent faire attention aux moindres détails pour assurer leurs bons développements. Quelques critères sont à privilégier pour réussir son achat.

Opter pour une literie écologique

Les bébés sont très vulnérables. Ils sont sujets à de nombreuses maladies. Le matelas peut être source de multiples maux s’il n’est pas bien choisi. Effectivement, certaines matières attirent comme un aimant, les acariens et les bactéries. Les tout-petits seront exposés à des problèmes respiratoires et des allergies redoutables. La literie doit, de ce fait, être hygiénique pour préserver leurs santés.

Grâce à l’innovation, certaines entreprises proposent à l’heure actuelle des matelas 100% biologiques et écologiques. Mieux vaut les favoriser pour le bien-être de son bébé. Les parents peuvent faire quelques recherches avant de se lancer à l’achat, afin de se renseigner et de comparer les prestations. Les matelas écologiques sont exempts des toxines nocives. Autrement dit, ils ont été conçus avec des matières tout à fait naturelles telles que le matelas bébé latex naturel. Grâce à cela, ils offrent de nombreux avantages à leurs adeptes. Les composants biosourcés du matelas régulent la température comme il se doit (tant en hiver qu’en été). Ce qui va assurer un confort pendant toute la nuit du côté du bébé, mais également chez les parents. La qualité du sommeil des deux côtés va se dégrader si bébé n’arrive pas à dormir à son aise. En outre, une literie biologique est lavable contrairement à certaines. Elle permet un entretien facile aux parents. Il suffit de la déhousser et de la nettoyer pour conserver son efficacité. En bref, la matière joue un rôle primordial dans le choix du matelas idéal.

Privilégier un matelas sécurisé

La sécurité prime, quel que soit l’objet que les parents souhaitent acheter. Il faut redoubler d’attention si c’est pour choisir un matelas pour son bébé. A l’inverse des adultes, les bébés sont dépendants et ne sont pas encore dotés d’un raisonnement logique. Sur un matelas, ils vont forcément bouger ou effectuer des mouvements. Si le matelas ne leur offre pas la sûreté dont ils ont besoin, les risques d’accidents et de chutes seront très élevés. Par ailleurs, le matelas permet de soutenir la colonne vertébrale et de relâcher les muscles dorsaux. D’un autre point de vue donc, il participe au modelage du corps du bébé. Un mauvais choix impactera sur sa future morphologie (syndrome de la tête plate par exemple).

La dimension du matelas est le premier critère à prendre en compte pour garantir la sécurité de son bébé. Elle doit être parfaitement adaptée à sa taille et être identique à celle du sommier. Le sommier fournit une bonne aération et prévient contre l’humidité s’il est bien adapté au matelas. D’un autre côté, la densité du couchage est tout aussi importante. Il est préférable qu’elle ne soit ni trop ferme ni trop molle. L’idéal est entre 20 et 22 kg/m3. Si elle est trop dure, le bébé ne va s’y plaire et si elle est trop amorphe, le matelas deviendra dangereux pour lui. Ces deux paramètres contribuent énormément à un couchage d’une excellente durabilité.