Le purificateur d’air est-il adapté aux enfants ?

Plus fragiles et plus délicats que les adultes, les enfants ont besoin d’un environnement agréable pour bien s’épanouir. Leur santé nécessite une bonne qualité de l’air intérieur. A la moindre présence d’allergènes ou de particules nocifs, ils peuvent tomber malade et avoir des complications. Pour assurer le développement physique et mental des enfants, beaucoup de parents optent alors pour l’usage de purificateur d’air. Ce type d’équipement optimise l’air intérieur.

Qu’est-ce qu’un purificateur d’air ?

Le purificateur est un des appareils électroménagers pouvant être utilisés au quotidien. Comme son nom l’indique, il permet d’assainir l’air intérieur, de réduire voire d’éviter la pollution intérieure et donc d’éviter les maladies que les polluants peuvent engendrer. Il y a des modèles de purificateur d’air destiné pour les locaux professionnels ou industriels et ceux qui sont faits pour un usage domestique.

Un bon purificateur d’air doit être capable de chasser les virus, les bactéries et les différentes particules qui sont en suspension dans l’air et qui peuvent causer des problèmes pour la santé. En somme, ce type d’appareil a pour rôle principal d’assurer la qualité de vie de chaque usager et d’optimiser l’hygiène dans un foyer.

Le purificateur d’air et les enfants ?

Beaucoup de parents hésitent à user ou non des purificateurs d’air. En général, il n’y a pas vraiment d’études ou de théories qui affirment ou non que ces appareils sont bons ou mauvais pour la santé que ce soit pour les petits ou bien pour les grands. Ce qui est sûr par contre, c’est qu’ils permettent d’optimiser l’environnement dans lequel les enfants évoluent en éliminant les éléments qui peuvent nuire à leur santé. Certaines toxines engendrées par les éléments et produits utilisés à la maison peuvent même entraver le développement du cerveau. Par conséquent, réduire les polluants à la maison devrait être une priorité absolue pour tout parent. D’où, tout l’intérêt d’utiliser un purificateur d’air.

L’utilisation d’un purificateur d’air est particulièrement intéressante si l’enfant développe des maladies de l’appareil respiratoire comme les allergies. Le dispositif est doté de filtres qui absorbent ou bien qui chassent les allergènes et les polluants. Il assure donc un air pur pour les poumons et le système immunitaire des petits.

Il faut aussi veiller à ce que la sécurité soit optimisée. L’appareil doit alors être placé dans un endroit qui n’est pas à la portée des enfants et qui est bien stable. Certains fabricants conçoivent même des modèles faits pour les chambres d’enfants.

D’où viennent les polluants d’intérieur pouvant affecter les enfants ?

Les polluants peuvent avoir plusieurs provenances. Il y a les éléments qui viennent de l’extérieur comme les gazs des véhicules, les débris des pneus, les fumées, les poussières, les pollens, etc. Il y a aussi ceux qui sont issus des mobiliers et différents produits utilisés à l’intérieur même de la maison. Parmi les polluants les plus présents à l’intérieur et qui ont des effets négatifs pour les enfants, on peut citer les squames d’animaux, les acariens et les COV ou composés organiques volatils qui sont des types de produits chimiques en suspension dans l’air. Les gazs de formaldéhyde émis par les tapis ou les meubles ainsi que la fumée de tabac dans le cas où il y a un fumeur à la maison sont aussi dangereux pour les petits.

Ces différents polluants se présentent sous deux formes : les polluants gazeux et les particules. Le rôle du purificateur d’air est de gérer les deux types de particules pour être efficace pour les enfants.

Les purificateurs d’air sont-ils bons pour les enfants asthmatiques ?

Les symptômes de l’asthme se déclenchent habituellement par la présence d’allergènes dans l’air. Une fois qu’ils soient inhalés, ils provoquent une réaction allergique. L’élimination de ces particules dans l’environnement de l’enfant va alors considérablement réduire les risques pour lui.

Il faut cependant noter que l’appareil ne peut pas substituer les médicaments. Il est tout simplement utilisé pour combler les soins.

Il est également nécessaire de faire la différence entre l’asthme et les allergies. Ces deux maladies, bien qu’elles attaquent toutes les deux les voies respiratoires, sont différentes. Elles peuvent aussi être déclenchées par différentes sortes de polluants. L’idéal est alors d’opter pour un purificateur d’air qui peut traiter à la fois les particules causant l’asthme et ceux qui provoquent les allergies.

Le combo humidificateur / purificateur d’air est-il intéressant pour les chambres d’enfants ?

L’accroissement de l’air sec et de l’humidité dans la chambre d’un enfant peut avoir des conséquences positives sur sa santé. D’un côté, cela empêche sa peau et son système respiratoire d’être trop secs, et d’un autre côté cela permet tout simplement d’avoir un environnement agréable. Il est toutefois, nécessaire d’empêcher qu’il y ait trop d’humidité. En excès, cette dernière peut entrainer l’existence et le développement des moisissures. Celles-ci sont dangereuses pour la santé des petits.

Il est important de faire le bon choix pour éviter les appareils qui peuvent émettre de la poussière minérale en aérosol (ceux qui sont à ultrasons) ou bien ceux qui sont à haut risque comme les humidificateurs à évaporation «à brouillard froid». Un déversement accidentel pourrait causer des brûlures sérieuses. Un purificateur d’air et humidificateur à la fois doit donc répondre à quelques exigences pour convenir à une chambre d’enfant.

Bon à savoir

Pour maximaliser les avantages tirés de l’utilisation d’un purificateur d’air dans la chambre d’un enfant, il faut optimiser le fonctionnement de l’appareil. Il doit fonctionner tous les jours. Il faut aussi veiller à ce qu’il ne soit pas trop bruyant afin que l’enfant puisse vivre convenablement. L’idéal est d’opter pour les modèles qui sont dotés d’une fonction « nuit ». Ils sont parfaits pour éviter les désagréments sonores.

Il ne faut pas négliger l’aération dans la chambre. C’est important pour renouveler l’air qui y circule et laisser entrer la lumière naturelle ainsi que la chaleur du soleil.

Lors de l’achat de l’équipement, il faut déjà prévoir son emplacement. Son design et sa taille doit convenir à la pièce où il sera installé.